samedi, mai 28, 2005

Jean-François Copé, une belle tête de vainqueur !




Je voudrai ici vous faire partager la fascination totale que j'éprouve pour Jean François Copé.

Je pense même créer un fan club, ou lui dédier un Blog. Paraît qu'il en avait un mais les internautes lui pourrissaient la vie par commentaires interposés. Donc c'est fermé.

Mais regardez comme il est beau ! Non c'est vrai. A qui vous fait il penser ? Hein ? Réfléchissez un peu !

Moi j'ai cherché. J'aime bien imaginer les hommes politiques dans une autre profession. Genre Chirac en cafetier, Rafarin en garçon d'ascenseur, Jack lang en égoutier... Ca permet souvent de remettre en perspective leur crédibilité. Un peu comme le comédien qui porte une blouse blanche dans les pubs, pour la caution scientifique. T'enlève la blouse t'y croit plus. Mais là je vois pas ! Voulez qu' j' vous dise ? Ce gars là a la tête de l'emploi ! J'avais pensé à vendeur chez Darty, mais t'imagines trop qu'il trouverait un truc pour prendre la place du directeur du magasin dès son premier jour d'embauche.

Parce que voilà, JF a une sacré bouille de politicard. Profilé pour le succès, taillé dans la mauvaise foi, virtuose du sourire forcé plus vrai que nature, il résiste à tout. Dès que je le vois à la télé ou l'entends à la radio, j'arrête tout.

C'est comme une sorte de poisson poisseux. Tu sais tu mets une heure à enlever l'hameçon tellement il te glisse des mains à force d'être gluant et de frétiller. Lui c'est pareil. Tu peux lui poser n'importe quelle question gênante, genre : Tu pue de la geule, ta femme est moche pourquoi ? Il s'en sort en deux coups de nageoire et noie le poisson.

En effet, c'est un professionnel de la réponse délayée. Mais vachement. Il te fait 5 litres de mayonaise avec un oeuf et un verre d'huile. T'appuie sur un bouton il s'arrête plus. Quand il parle, au bout d'un moment, tu commence à penser à autre chose. Y a comme une sorte d'hypnotise qui agit lentement. Tu pense même pas à dire "Putain qu'il est con ! Qu'il est chiant ! je zappe !" Non non, tu reste là, subjugué. Ces paroles deviennent un bruit de fond. Bien souvent ça n'a aucun sens, ça ne veut rien dire mais même les journalistes qui l'interrogent ne trouvent rien à quoi il pourrait se raccrocher pour pouvoir l'attaquer de nouveaux.

J'ai trouvé ça sur internet, il s'agit de la retranscription des propos de Jean-François lors de l'émission "Riposte" sur France 5 le 23 mars dernier. Il s'exprimait au sujet de l'"affaire Gaymard" dont je ne m'explique pas encore comment il a réussi s 'en se dépatouiller vu qu'il était manifestement aussi coupable que le ministre lui-même. Tant mieux d’ailleurs, ça nous à permis de profiter de la présence du maire de Meaux dans de nombreux débats télévisés et radiophoniques durant la campagne du TCE.

La question de Moati était "Demander des comptes c'est harceler?"

Il faut lire la réponse en tenant compte de la ponctuation. Sans respirer c'est dur.

Copé : « Enfin écoutez en tout cas ce qui est vrai, c’est que je me suis, au bout de la troisième semaine, posé la question de savoir est-ce qu’on était encore dans la transparence, ou est-ce qu’on passait dans l’acharnement ? Y a un moment où chacun doit assumer et moi je dis très clairement comme n’importe quel autre responsable que ce soit, quels que soient ses métiers on assume sa responsabilité, on assume ce que l’on est, ce que l’on fait, c’est bien pour ça que l’on s’engage, et je crois qu’il y a à travers ça un devoir de sincérité, mais la transparence, la limite elle se situe, et il faut qu’on en débatte ensemble, ça n’a rien qui, c’est pas de la collusion, c’est un vrai débat national, parce que c’est ça l’intérêt de la démocratie, c’est d’assumer les choses, c’est d’assumer la transparence, mais d’avoir bien à l’esprit que lorsque l’on franchit la limite, lorsque par exemple on vient toucher à la vie personnelle, avec les conséquences que cela peut avoir par exemple sur les enfants, alors il peut se trouver qu’ici ou là on sorte du débat, mais je voudrais dire qu’il y a une réflexion à avoir sur la presse aussi, par exemple cette idée du contre-pouvoir, on voit bien que le contre-pouvoir de l’exécutif c’est le parlement, le contre pouvoir du parlement, c’est le suffrage universel, les juges ? On peut aller en appel, le contre-pouvoir face à des articles, de journaux, où sont-ils ? C’est un débat qui nous concerne tous. Pour prendre une affaire tellement plus grave, celle de celle de Dominique Baudis, comment est-ce que il a vécu son calvaire ? Il faut lire son livre, on comprend beaucoup de choses à travers ce qu’il écrit, de ce qu’a été ce processus infernal, ça engage la démocratie tout autant, car c’est l’honneur des hommes, et c’est important. »

Pas mal hein ? Il fallait voir la tête des autres invités... tout le monde dormait.

Mais mine de rien il s'en sort bien. Il arrive à te faire passer des concepts genre presse pourrie, déjà décrédibilisée dans le passé, qui s'acharne sur les puissants etc... C'est le meilleur.

Celui qui m'a fait le plus rire aussi ces derniers temps c'est Devilliers.

Y a pas un homme politique dont je puisse être plus à l'opposé des opinions que celui là. Pourtant c'est pareil, à la télé il décoiffe. Il faut le voir brandir son traité couvert de post-it face au caméras avec un aplomb de vendeur d'épluche légumes, ou tel les corne-muses écossaises bravant la mitraille en premières lignes, déterminés au mépris du bon sens, annonçant que demain les chars turcs entrent dans Paris si on vote "oui". Le plus drôle c'est Cohn Ben Dit à côté, la tête dans les mains, le visage cramoisi, hurlant "Ce mec est parano, Ce mec est parano !". C'était sur France 2 jeudi dernier. Grand moment.

22 Comments:

At mars 07, 2006 3:23 PM, Blogger l'oeil ne se voit pas lui même said...

Et que penses tu de DEVIEDJEAN, son joli minoi, sa moue boudeuse et dédaigneuse, me fait toujours le même éffet.
Si, si, à coté COPE c'est l'enfant de coeur à coté de l'éveque.

 
At avril 12, 2006 9:28 PM, Anonymous Anonyme said...

Pour une fois que l'on trouve quelque chose d'intéressant sur le net ça fait plaisir!Il est vrai que Copé se débrouille bien pour nous faire dire oui alors que tout le monde pense non.Mais ne serait-ce pas le rôle des politiciens?Ils sont payés pour cela...

 
At juillet 03, 2006 5:21 PM, Anonymous Anonyme said...

Complètement d'accord avec le portrait Copé - il incarne ce qu'il ya de pire en politique à notre époque
Ca, ca m'a foutu en rogne :

http://www.universalpressagency.com/index.php?action=article&id_article=402897

Cet immonde immonde est pret à tout - ces gars là ont une force incroyable : l'absence de morale, d'honneur et d'amour propre - "quand tu n'as rien à perdre, plus léger tu es pour sauter"

Poulardo

 
At novembre 25, 2006 10:35 AM, Anonymous Anonyme said...

Bravo pour ce portrait, je suis moi-même fasciné par ce gars... Mais comme je déteste Darty et ses vendeurs aussi incompétents qu'arnaqueurs, JFC vient de prendre 1 point de moins dans la gueule :-(

En te lisant je me suis dit : Mais oui, le voilà, le digne successeur de SUPERMENTEUR !!!!! Non, sans blague, j'avais eu la même fascination pour Chirac (franc-maçon ?). (JC ... JFC (Chirac...Coppé))

Aujourd'hui je voulais trouver son blog pour le contacter et lui dire : svp, présentez-vous à la place de l'autre énervé !!! Sarkozy est un (scientologue aussi allumé que Cruise ?) fou instable foncièrement mauvais (je précise que je suis pourtant de droite moaâa). En fait pour moi un président de la république est fait pour la communication extérieure (commerce internationnale, diplomatie, armée, etc...) et il faudrait ensuite un deuxième "président" ou alors décider par les urnes pour choisir le "premier ministre" ...qui lui serait en charge de la France intérieure.

Personnellement je mettrai bien Ségolène Royale présidente de l'extérieur (elle est plus crédible que Bayrou qui n'a rien dans la culotte et qui dirait : "je trouve que c'est pas très bien votre idée de bombe atomique monsieur l'iranien". Soit dit en passant, dommage pour l'UDF (j'aurai bien voté pour mais le bonhomme à autant de défauts que de qualités : il est tellement lent et mou et pourtant humain et intelligent). Donc pour le premier ministre élu aux urnes, je mettrai bien Bayrou mais avec le programme du front national, si, si... enfin, un peu retouché.

Vu que mon idée du premier ministre élu aux urnes ne sera pas pris en compte, disons que finalement, pour le 2ème tour de la présidentielle voilà mon choix :

* Ségolène/Lepen -> Lepen, (avec du coup un peu d'espoir dans le coeur, et une crainte que le vieux devienne cinglé mais vu qu'il va bientôt claquer à cause de l'âge...)
* Sarkozy/Lepen -> Sarkozy (avec du coup une envie d'aller vivre ailleurs, au canada par exemple ?)
* Ségolène/Sarkosy -> Sarkosy (idem " " ")
* Coppé/Sarkosy -> Coppé (idem avec une envie de manger des pommes devant le show)
* Ségolène/Coppé -> Coppé (idem " " " ")
* Bayrou/Ségolène -> Bayrou (raz le bol de la démagogie des socialos, et vive la bonne volonté de vérité du centre)
* Bayrou/Sarko -> Bayrou (raz le bol des menteurs capitalistes voleurs à l'étalage et idem " " ")
* Bayrou/Coppé -> Bayrou (idem, mais avec le sourire (à cause de la fascination pour SUPERMENTEURJUNIOR ;-)
* Lepen/Coppé -> Lepen (idem " " " et le show va être terrible !!! :-)))

Voilà, je crois que tout y est :p

Ah, pour revenir à Coppé de JC on passerai à JFC (avec le "F" du front national mais sans la "N") ça pourrait être intéressant ?

Bon, je retourne sur le web,

Bye !


Signé : un français qui a mal pour le pays défiguré par les profiteurs assistés (ou voyous agressifs) issus de l'immigration (comme Sarko :D ? )

Ciao.

 
At novembre 25, 2006 10:42 AM, Anonymous Anonyme said...

Hep, je me suis gouré : si c'est Sarko/Lepen -> ce sera Lepen, pour mettre une bonne claque à Srko qui se croit déjà président avant de nous demander quoi que ce soit !!! Quoi, on pense et décide pour les français ? Sarko serait aussi Franc-maçon que Villepin ?

Finalement, je crois que je vais voter pour chirac aux présidentielles et Lepen aux legislatives !

 
At janvier 12, 2007 2:04 PM, Anonymous Anonyme said...

salaire d'un professeur certifié en fin de carrière
je vous colle la grille des salaires à lui communiquer parce que je ne sais comment le contacter le vendeur de sucettes .
Situation Salaire mensuel net
minimum Salaire mensuel net
maximum
Professeur des écoles, professeur certifié et professeur de lycée professionnel,
conseiller d'orientation-psychologue, conseiller principal d'éducation
Stagiaire 1 300 € 1 300 €
Après 2 ans de carrière 1 550 € 1 550 €
Après 10 ans de carrière 1 740 € 1 845 €
Après 20 ans de carrière 2 282 € 2 454 €
Après 30 ans de carrière 2 454 € 2 921 €
Agrégés
Stagiaire 1 412 € 1 412 €
Après 2 ans de carrière 1 931 € 1 931 €
Après 10 ans de carrière 2 211 € 2 368 €
Après 20 ans de carrière 2 921 € 3 063 €
Après 30 ans de carrière 3 063 € 3 594 €

akkez salut

 
At janvier 12, 2007 3:22 PM, Anonymous Anonyme said...

ce type est completement deconnecté de la realité

cela prouve encore une fois que nos politiques ne connaissent en rien la vie de leur citoyens

4000€ la classe moyenne mdr, il est fort notre ministre du budget !!!!!!!

honte à vous Mr Copé !!!

 
At janvier 14, 2007 9:46 AM, Anonymous Anonyme said...

Ce trou du cul de Copé, quand j'entends ses commentaires, je me dis qu'il faudrait le crussifier et le bruler sur la place publique.

Franchement comment un type comme ca peut etre porte parole du gouvernement?

la démagogie et l'incompetence a l'infinie

 
At janvier 28, 2007 11:41 AM, Anonymous RGI said...

Copé est quand même un spécialiste des finances publiques.

 
At janvier 28, 2007 1:16 PM, Anonymous Anonyme said...

Les têtes de vainqueurs ça se remarque au sourire. Ça doit être en pensant à ce qui va nous mettre dans le c** que ça les fait sourire autant. En fait leur méthode, c'est l'homéopathie ou la méthode de la botte de foin… c'est tellement dilué que tu retrouve rien. Pour faire passer la pilule !

 
At janvier 28, 2007 4:08 PM, Anonymous EL said...

Je ne voulais pas réagir, mais finalement je ne peux pas laisser passer sans dire quelques mots : El ryu, votre littérature n'est vraiment pas ragoutante...

Autant la lecture les billets de Sébastien Fontenelle ont le don d'entretenir ma colère contre ce le capitalisme moderne et ceux qui s'engraissent dessus, autant vos billets me font désespérer de la radicalité.

C'est en vous lisant que je finis par comprendre les pseudo-intellos accusant la gauche de la gauche de se brunir à vue d'oeil. Parce que oui, ces attaques niaises, en dessous de la ceinture, ça fait vraiment beauf aviné, de ceux dont on prie pour qu'ils ne soient jamais au pouvoir.

Si aujourd'hui la gauche radicale renvoie cette image, vous en portez une part de responsabilité.

Et ça me fout vraiment en rogne.

EL

 
At janvier 28, 2007 5:04 PM, Anonymous Anonyme said...

C'est quoi ce vieux torchon d'il y a deux ans? un retour du bendit?

 
At janvier 28, 2007 5:15 PM, Anonymous Grabuge said...

@ EL et anonyme

En quoi rappeler que Copé s'est fait loger sur votre pognon dans un 230m2 près des Invalides (VIIe) pour 5.500 euros de loyer mensuel alors qu'il était propriétaire d'un appartement de 184m2 au cinquième étage d'un immeuble du XVIe arrondissement de Paris qu'il préférait louer à son directeur adjoint de cabinet, Bastien Millot, serait peu ragoûtant ou torchonesque ?

Surtout quand le même Copé ment éhontément sur les revenus réels de cibles qu'il désigne de fait à la vindicte populaire ?

Qu'est-ce qui vous gêne tant en des temps où on pleure sur ces pauvres expatriés en Suisse ou l'ISF qu'elle est pas belle ?

 
At janvier 29, 2007 10:29 AM, Anonymous Anonyme said...

Ce qui me gène? Le procédé, qui consiste à aller chercher un texte d'avant le référendum, donc ringard pour un objectif doueux.

Je le dis d'autant plus facilement que j'approuve ce qui est dit sur Coppé et le vicomte.

Mais je trouve que ça fait la part belle à Cohn Bendit. C'est louche parce que gratuit.

 
At février 15, 2007 2:53 PM, Anonymous Anonyme said...

At janvier 28, 2007 11:41 AM, RGI said...

Copé est quand même un spécialiste des finances publiques.

mort de rire ..

c'est un putain de parasite, chauve.

 
At juin 14, 2007 7:01 PM, Anonymous Anonyme said...

petit plus sur M copé c'est que tout en étant ministre il avait laissé sa place de Maire de Meaux à son premier adjoint mais touchait toujours le manda de maire (sa a été publier dans la marne)

 
At juin 16, 2007 7:58 PM, Anonymous Anonyme said...

Après la langue de bois, la langue de pute. son géniteur aurait du s'essuyer dans les rideaux mais devait pas exister ça chez lui.

 
At octobre 22, 2007 7:16 PM, Anonymous Anonyme said...

en supprimanl'abattement de 20 pour 100 sur les déclarations d' impots je suis obligé de payé 1500 euros de plus pour 2007 en 3 mois avant je payait dix fois 130 euros , comment trouver la diminution d'impots annoncée

 
At décembre 16, 2007 8:45 PM, Anonymous Anonyme said...

Comme Sarko, Coppé est avocat... il parle, parle, égare, manipule (selon son talent) et il convainc à la fin, son jury populaire...

 
At janvier 28, 2009 8:43 AM, Anonymous Anonyme said...

bonjour.. moi j'arrive de suisse, installé depuis plus de deux ans dans ce pays (la france) qui me faisait un peu rêver. Quelle désillusion et déception. tout est magouille, incompétence, aucune solidarité, patrons ripoux, profiteur et employés fainéants (en majorité).
Je travaille à Meaux et j'ai été amené à dénoncer certaines choses auprès de la mairie de Mr.Jean françois copé, personnage que j'admirais au demeurant.. quelle décéption là aussi. quelle facade, quel trompe l'oeil. Je suis en pocéssion d'un dossier complet compromettant une grosse entreprise de la ville, le tribunal, le tresor public, les services de police et la mairie. j'attend patiement avec ma bombe à retardement le moment opportun pour la faire exploser. Alors quand je dis décéption, je pèse mes mots, même si je peux paraître idéaliste
Enfin, je me bat pour que cela change, bien que je ne soit qu'une petite personne sans le sous , mais j'ai des valeurs et suis intègre et cela est le plus important.. A bon entendeur.. cordialement..

 
At mars 15, 2009 3:31 PM, Anonymous Anonyme said...

Alors Jean François

Vous avez pris une remontée de bretelles, par Jean (MDR)

Vous ne pouvez savoir, Vous qui prôniez le soit disant accord parfait au sein du parti auquel vous appartenez comme j'ai été touché voire bouleversé par cette histoire

Hé oui relisez les us et coutumes des Princes.....

Ne vous en faites pas Jean François cela ne fait que commencer

 
At avril 14, 2009 2:26 PM, OpenID rpubliquejetaime said...

Qu'ils en profitent, qu'ils se servent, se remplissent les poches, réquisitionnent la France, fassent n'importe quoi (Hadopi), en dépit du bon sens, cela ne durera pas au delà de 2012...

En 2012, tous les affidés, les complaisants, l'ensemble du « Sarkoland », seront éjectés via les urnes, le plus incroyable, la preuve qu'ils nous prennent vraiment pour des « cons », c'est qu'ils sont persuadés, que la « loufoquerie », le « gag politique », va perdurer, ils nous font « crever économiquement », mais nous allons, pensent ils, continuer à baisser la tête…

En réalité, Sarkozy, Copé, les autres, sont tous « game over », pour 2012, et pour très longtemps : il n’y a pas de Droite représentative, sans classes moyennes, c’est l’ABC de la politique, « Sarko » l’ignore, il s’évertue à éradiquer l’électorat traditionnel de Droite, ils le paieront tous cash…

Article citoyen complet :

Dommage que J.F.Copé soit UMP, ce qui le met présidentiellement parlant « game over », parce qu’à part cela, il est « in », s’intéresse à ce qui se passe dans la « blogosphère » !!!

C’est sur Antidote Démocratique Antisarkozy, facile à trouver sur Google, et ailleurs, et c’est là :

http://rpubliquejetaime.typepad.fr/antidote_dmocratique_anti/

 

Enregistrer un commentaire

<< Home