jeudi, novembre 24, 2005

Il reste des trucs à bruler.


Non c'est vrai j'avais les boules quand même. Vous n'avez peut être pas entendu parler des propos tenus par le " philosophe" français Alain Finkielkraut. Vous trouverez un résumé sur le site d'Acrimed.

Cette fois ça a fait un peu de bruit puisque SOS racisme porte plainte et demande la suppression de son émission de france culture le samedi matin sur France cul. Je me de mande bien pourquoi personne c'était réveillé avant. Mais bon. Ce qui est incroyable c'est la réputation de ce vieux croûton qui parle de manière tellement compliqué que bien souvent j'arrive pas à suivre.

Et quand je comprend ça fait mal. Je me souviens qu'à une époque je m'imaginais, je ne sais pas pourquoi,( je suis passé par des périodes de grands doutes dans ma vie), que Finkeul était un grand intellectuel respectable et que son intelligence devait être proportionnelle à l'abstraction de ces propos.

C'est un peu comme BHL. Tu fais des phrases très longues, avec plein de virgules, très peu de verbes et à la fin le mec qui lit il se dit "Merde j'ai rien compris drôlement fort le gars!".

Le problème c'est que ces derniers temps Alain à oublié de coder. Question philosophie on s'approche plus des brèves de comptoirs que du programme de terminale. Surtout quand il parle football. Parait qu'on se fout de notre gueule partout parce que dans l'équipe de france ils sont tous noirs. Je suis pas sur qu'il aurait fait la remarque si ils étaient tous juifs.

Enfin bref. Je sais pas si vous avez remarqué mais il y a quand même une sacré brochette de connard à qui on donne la parole partout. Et plus ils sont important plus ils sont cons.
Entre Serge July qui viens de se griller avec toute sa rédaction suite à ses éditoriaux calamiteux d'après référendum, les pitreries du patron du nouvel obs à la télé, les casseroles du patron du monde, le directeur du point qui affirmait sur LCI que les noirs en Afrique c'est un peut de leur faute si ils sont dans la merde, c'est parce qu'ils sont pas doués pour l'industrie, pour la musique et le sport ça va mais le reste...je vous passe Elkabach sur Europe1, Slama, Adler etc...(Il y en aura bien un pour me traiter de xénophobe après ça).

Après on s'étonne du niveaux de réflexion des gens ! Et en plus on est persuadé nous français qu'on est des intellos par tradition. Franchement c'est à espérer que le français deviendra bientôt une langue morte. Rien que ça, on est tous persuadé que le français est une langue formidable. Alors que c'est nul le français ! La preuve ? Personne le parle !

Je m'en suis rendu compte quand je me suis remis à écrire pour rédiger se blog. Putain comment je me fais chier. Tu dis jamais par exemple " Que dit-il ?" Mais " KESKIDI?" C'est les Keskeus surtout. Tu dis pas "Que fait-on ?" mais "keskonfé ? ". Et puis les "il y a " aussi c'est nul. Tout le monde dit "y a "! Enfin bref on s'emmerde avec une langue inutilisable, imprononçable, avec une orthographe complexifiée à l'extrême et bien souvent juste pour le plaisir, n'apportant rien à la précision des propos, avec pleins de mots trop long, trop chargés de lettres, et pas suffisamment précis en plus. Du coup bien souvent faut faire des phrases compliquées pour préciser sa pensée c'est nul !

C'est une langue de snob. Ca sonne mal. C'est nul pour la musique. Pas moyen de faire du Rock avec sinon ça sonne tout de suite comme du Téléphone et le rap français ça marche que quand t'utilise des gros mots.

Pas étonnant que les mecs de banlieues ils s'expriment mal. Ils ont autre chose à foutre que d'apprendre les tournures à la con de cette langue de merde. On a été envahit par ces enculés de Romains il y a 2000 ans et on a pas été foutu de trouver autre chose. On aurait du se faire envahir tranquillement par les saxons au lieu de résister ( tout ça de la faute de cette illuminé de Pu celle) et aujourd'hui on parlerai tous anglais comme tout le monde. Efficacité, sobriété, simplicité.

Et après on aurait pas toute cette ribambelle de pseudo intello qui chercherait à faire des phrases. On reconnaîtrai tout de suite les abrutis.


...

7 Comments:

At novembre 25, 2005 7:54 PM, Blogger JC said...

Salut,

Je suis tombé sur un article du monde.fr sur Finkielkraut. Incroyable ce type. J'ai beau essayé de me mettre dans sa peau, je peux pas. Il me faut ressortir tout de suite. Ca sent le rance, le renfermé et c'est étroit surtout au niveau des méninges! Bref, nauséeux (comment ça s'écrit ça ???).

A+ (Ca fait toujours aussi plaisir de te lire).

 
At novembre 28, 2005 11:40 PM, Blogger JC said...

Apparemment, retournement de situation et explication du monsieur incriminé. Est-ce le monde qui s'est pris les pieds dans le tapis ?

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-714528@45-1,0.html

 
At avril 18, 2006 5:42 PM, Anonymous Anonyme said...

Quelle manque de recul les amis!

Alain Finkielkraut est une sorte de pop star kitch de la pensée contemporaine. Il faut comprendre ce grand penseur, qui met son cerveau au service des raisonnements spécifiques et détaillés. Pour lui, il n'y a jamais de généralité, que des cas très compliqués et auxquels aucun argument simple n'apporte de réponse...

C'est un peu le dual d'Alex Adler, qui lui fait du générique à partir de l'anecdote, comme si tout problème trouvait son explication dans des détails insignifiants.

Le raisonnement de Finky repose sur l'idée que tout raisonnement doit se perdre dans les spécificités du problème s'il veut avoir une chance de le résoudre, et celui de doubleA sur le fait que l'univers n'est qu'une suite d'anecdotes plus ou moins familiales sans queue ni tête.

Ces deux danubes de la pensée pop sont indispensables au paysage intellectuel français, alors, respectez-les!

GaRZoL

 
At mai 28, 2006 1:35 AM, Anonymous Didier Virolbambaümtannengu@vonanrétanreck said...

Chers amis

C'est à cause de son nom imprononçable.

 
At mai 30, 2006 4:20 AM, Anonymous Anonyme said...

Sans oublier kan mem que l'anglais rest e pouir une grosse part du francais simplifié. Donc par a+b, pas de francais, pas d'anglais... Et puis l'anglais qd tu creuses, tu découvres qu'on y emploie trois fois plus de mots qd on décrit des bruits ou des mouvements. (la pluie sur la tole a son verbe, celle sur une vitre un autre). C'est ptet plus simple mais fo qd mem une bonne grosse mémoire.
Qd à Finkelkraut, un verre de trop et voila son vrai visage, vive la biere...

 
At août 01, 2006 10:19 AM, Anonymous fsupiot said...

Les langues idéales : l'Allemand pour l'hémisphère gauche (Stillschweigen für Freiheit für Bretzelburg), l'Italien pour l'hémisphère droit(Ma che? Basta!).
PS : merci Franquin

 
At janvier 03, 2007 2:33 PM, Anonymous Gwenn said...

Anonyme numéro 2,l'Anglais ce serait plutôt de l'Allemand simplifié!Sans Français l'Anglais serait encore plus pur.Quand aux verbes pour les sons ou les mouvements ils permettent des phrases à la fois plus courtes et plus précises!Je rappelle que l'Anglais est une langue germanique et non latine comme le Français.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home