jeudi, mars 02, 2006

DADVSI : Quand la musique est nulle,nulle,nulle...

Ca vous émeut pas à toi la mobilisation de tout ces artistes pour défendre leur gagne pain ? Qu'on aille pas dire après qu'on manque d'artistes engagés dans ce pays !

Comment ça se fait t' il ?

Défendre ce misérable pourcentage de zéro virgule zéro kekchose sur le prix de vente de leurs cédés est il une motivation suffisante alors qu'il est facile d'imaginer que de nouvelles règles de fonctionnement au niveau de la répartition des gains pourraient leur rapporter beaucoup plus ?

Défendent il la tune ou le statut ? Celui de stars médiatisées. Nous ce qu'on attend c'est que la révolution internet dont on nous parle depuis longtemps en soit vraiment une. Et là je pose une question que j'ai pas entendu souvent abordée : Est-ce-que la musique est bonne ?

C'est le moment d'y penser machin ! On te parle de droits d'auteurs, de chiffre d'affaire, de règle du commerce, de révolution numérique de Pascal Nègre mais bordel de merde personne nous parle de musique là dedans ! Et surtout de qualité.

Ah mais c'est vachement subjectif ça mon canard ! Attention ! Sujet glissant. S'agit pas d'aller émettre un jugement quelconque hein ?! On parle d'art là. T'es pas content ? T'aime pas ce que t'entends à la radio, à la télé, dans les boites de nuits, dans les concerts ? T'aime pas la "nouvelles chanson française" ? Tu trouves qu'ils se ressemblent tous, qu'ils ont les mêmes voix genre pas de voix, les mêmes textes du type bobo désabusé, les mêmes musiques style guinguette années trente ? Ah mais ça te regarde vieux ronchon, si t'aimes pas dégoutte pas les autres, chacun ses goûts et ses couleurs ?

Mais pourtant c'est le moment de le dire. On sait qu'entre 1998 et 2003 le nombre d'artistes diffusés en radio a été divisée par quatre. Attend comprend moi bien. J'dis pas qu'y à 4 fois moins de musique mais 4 fois moins d'artistes différents diffusés. JJ Golman peut être entendu jusqu'à 100 fois en une seule journée sur différentes radio ! Et ce mec ça fait 20 ans qu'il est là. Pour l'image de la France pays des arts et de la culture tu repasseras.

Et si il y a bien un responsable de cette situation c'est ............... l'auditeur !!!

Qui ça ? Cherche pas. C'est toi, c'est moi, c'est ta mère ton voisin etc...Tout ce qui constitue la demande à laquelle répond scientifiquement le système de production et de distribution de la musique en France. Ils le répetteront jamais assez. C'est ce que le public demande !! Franchement qu'est ce que tu peux répondre à ça ?

Déjà il y a un truc qu'est sur : pour le côté scientifique ils repasseront. Il n'y a rien de plus irrationnel que le show-business. Pour dénicher un artiste susceptible de vendre beaucoup de disques il faut bien sur du flair mais plus surement de la chance. Tout les mecs du métier te le diront. Alors quand il s'agit de chance si tu mises sur un artiste (remarque ça c'est pas une obligation le coté artiste), c'est comme aux courses c'est pouf-pouf. Et le pouf-pouf c'est la porte ouverte à n'importe quoi. On retrouve ici comme ailleurs des comportements qui n'ont rien à voir avec l'idée même de marché. J'en ai déjà parlé ici.

Alors c'est pas la peine qu'ils la ramènent avec leurs arguments purement économiques. Le débat devrait être bien plus large que ça. La question devrait être en fait de savoir si le système actuel permet véritablement à tous les artistes dignes de ce nom (la définition est vague, je l'admet) de parvenir véritablement à rencontrer le public auxquels ils sont susceptibles de plaire.

Bien sur, c'est important que tout ces artistes gagnent correctement leurs vie. Mais la principale préoccupation de la plus grande majorités des auteurs, des compositeurs, des interprètes c'est de rencontrer leur public. Pas étonnant à ce moment là que ce soit les artistes reconnus qui militent pour la nouvelle loi de notre ministre de la culture et que les moins connus (13500) pétitionnent pour l'instauration d'une licence globale.

Pour argumenter mon propos d'aujourd'hui j'ai encore une anecdote véridique qui en dit plus que tout ce que je viens d'écrire.

Un jour de l'année 2002 un pote me téléphone et me propose d'aller assister gratuitement au concert du groupe "Autour de Lucie" à la cigale. Une copine à lui qui bosse pour leur maison de disque nous invites.
"-Ah bon pourquoi ?
- Bin les réservations sont pas terribles, la salle risque d'être à moitié vide. Alors il faut remplir."

Bon le groupe j'en ai rien à foutre mais je suis quand même curieux d'entendre ça et un concert gratos ça se refuse pas. Le soir la salle est pleine. Impossible de savoir qui a vraiment payé son billet. En tout cas difficile de trouver une place pour le coude au bar du fond de la salle ou je retrouve mes potes. A cet endroit l'ambiance est plutôt bonne on est juste un peut dérangés par ceux qui ont payé leur billet et qui se plaignent de ne pas pouvoir entendre la musique à cause de nos bavardages. Bon c'est vrai que c'est pas sympa mais pour ceux qui ont été invité comme moi c'est pas la prestation du groupe sur scène qui va nous occuper la soirée. Franchement vous voulez mon avis ? C'était nul. Jamais vu un concert aussi nul. Chanteuse sans charisme, musique insipide, paroles du même acabit. Et pourtant il y avait de l'argent de dépensé avec une section de cordes sur scène et tout et tout.

Bon le concert se passe dans l'indifférence totale du bar, la salle se vide enfin et je reste là discuter avec l'amie de mon ami de chez Sony.
"Tiens regarde, me dit elle, au balcon c'est le père de la chanteuse."
"Ah bon ! et alors ?
- Bin c'est machin le journaliste de France 2"
- Ah bon !
- Et sa mère c'est la blonde là, Maryse, la femme de Philippe Gildas. Tu le savais pas ?
- Ah bin non? Tiens c'est marrant le monde est petit en fait c'est dingue."

15 jours plus tard nouvel appel. Toujours le même pote avec encore un plan concert gratos. Cette fois c'est au Trabendo pour voir "Java". Je me dis que je dépenserai moins en bière par rapport à la dernière fois. C'est pas que je suis gros fan mais une de leur chanson assez sympa passait sur Nova. Une reprise d'une vieille chanson marseillaise qui s'appelait "Jeannette" ou "Pepette" je sais plus mais ça sonnait bien. Un petit groupe de djeunes quoi, un peut hip-hop avec contrebasse et accordéon.

La salle est de nouveaux quasi pleine, grâce aux invitations de dernières minutes sans doute. Le concert était plus qu'honorable même si franchement ça m'a pas emballé plus que ça mais bon.

A la fin, même topo, je glande au bar avec la même bande, la salle se vide, reste que la petite jet set du coin. Tout d'un coup j'aperçois une tête que je connais. J'arrive pas trop à me rappeler son nom au gars mais je l'ai vu sur Tf1 ou Lci un truc comme ça.

Connement je veux faire mon malin et je sort à l'amiedemonamidechezsony :
"- Tiens c'est marrant ce mec de la télé qu'est ce qui fou à ce genre de concert ? Drôlement branché le gars.
- C'est normal c'est Pierre-Luc Séguillon, le père du chanteur. D'ailleurs il aime pas trop que son père vienne traîner à ses concerts, pour son image c'est pas terrible."

La je suis resté con. C'est fou ce que le monde il est petit hein ?! En tout cas celui du showbizz.

Bon ce genre d'anecdote c'est du tout venant pour ce milieu mais moi pôv quidam ça ma scié. C'est pas que je sois naïf mais je croyais bêtement qu'il fallait coucher pour réussir. Et bien non. C'est le pédigré qui est important. A la limite la dernière chanteuse R 'n B à la con avec des danseuses qui se trémoussent de partout avec des textes et une musique super ringarde t'es
pas surpris que se soit une grosse magouille. Là je te parle d'artistes défendu par Télérama et les Inrocks avec une image très chanson française de qualité et gna,gna, gna. Il parait que de toute façon les critiques à ce niveau là c'est un peut comme les toubibs et les visiteurs médicaux. Tu les envois en week-end à Londres tout frais payé pour assister au concert de l'artiste et t'as de bonnes chances de faire la couv ou au moins d'avoir un bon article pour ton artiste.

Bon quelle importance tu me diras. Il faut savoir qu'à l'époque du concert "Autour de Lucie" avait vendu quelque chose comme 15 000 exemplaires de son dernier album malgré l'énorme campagne de pub et de com. Ca pleurait chez Sony. Ils auraient pu faire autre chose de leur pognon. J'ai travaillé un temps dans une salle de concert à Paris. J'ai vu des groupes Français fabuleux. Y en a pas un qu'à eu l'occasion de signer avec une major. Ou si c'est le cas de toute façon c'est souvent perdu d'avance pour avoir une visibilité par rapport au dépenses publicitaires énormes faites pour d'autres artistes sur qui les maison de disques ont décidé d'investir.

De toutes façon c'est le patron d'NRJ qui décide. Si il aime ta chanson, il y a une chance pour qu'elle passe en radio, donc on peut sortir l'album. Si il aime pas, même si l'album est déjà enregistré et produit ils peuvent le garder dans un tiroirs pendant des années et ne jamais rien en faire.

Après je te parle même pas des histoires de droits d'auteurs et d'édition. Là c'est aussi de la magouille grandiose. Sais tu qui a été un des plus gros compte sacem de ces dernières années ?

Antoines Decaunes ! Il est pas chanteur ? C'est pas grave. Ses sketches à canal+, le petit truc à la fin de Nulle Part Ailleurs, le texte était déposé à la Sacem chaque après-midi, avant l'émission. T'as un calcul ensuite en fonction de l'audience et hop gling, gling par ici la monnaie.

Bon je pense que vous avez compris que c'est du grand n'importnawack. Ce milieu à besoin d'un gros coup de pied salvateur dans la fourmilière. Il y en a marre de l'album de telle actrice connue, ou de tel top modèle, ou du fils de machin. On est au 21 ème siècle bordel !





...

15 Comments:

At mars 03, 2006 1:06 AM, Anonymous Anonyme said...

http://www.telos-eu.com/2006/01/les_artistes_veulentils_que_la_1.php

http://www.telos-eu.com/2006/01/la_licence_globale_estce_bien.php

 
At mars 03, 2006 12:15 PM, Anonymous François Barvec said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

 
At mars 03, 2006 2:44 PM, Blogger el ryu said...

Salut fanch, et oui c'était bien moi
Laisse moi ton numéro de tel par mail
tu trouveras mon mail dans la marge en bas à droite

 
At mars 03, 2006 6:44 PM, Anonymous rocky said...

En cherchant sur gougueule "autour de lucie", j'a trouvé ça :

"Si Carla Bruni faisait du rock, elle s'appellerait Valérie Leulliot, chanterait dans un groupe nommé Autour de Lucie"

Y'a des compliments qui sont pire que des insultes des fois

 
At mars 04, 2006 12:43 AM, Anonymous JMGB said...

je suis ému par tant de clairvoyance

 
At mars 04, 2006 1:54 AM, Anonymous ben said...

bon chuis désolé, j'arrive après la bataille. A propos de la note d'avant, et puisque tu as l'air de vachement t'intéresser au sujet, je voulais te sinaler que d'après les dernières recherches, c'est les chauves-souris qui seraient les porteurs sains du virus ebola. "Animal réservoir" ils appellent ça.
http://www.dinosoria.com/ebola.htm

 
At mars 04, 2006 2:27 AM, Blogger el ryu said...

Ouais je sais dans mon texte à l'origine il y avait justement une blague a ce sujet que j'ai enlevé ensuite parce qu'elle était un peut nulle.
Et puis les chauves souris ont déjà suffisement mauvaise réputation comme ça faut pas en rajouter...
Mais de toute façon ce n'est encore qu'une hypothèse.

 
At mars 04, 2006 8:51 PM, Anonymous XP said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

 
At mars 06, 2006 11:38 AM, Anonymous jeannot said...

Ouais, ben j't'inviterai plus à des concerts !!!

Ton texte est drôle, mais bon, s'acharner sur ces pov groupes qui n'ont jamais marché ! Ils ont du piston, ok. Mais ça leur a servi à quoi ? A vendre 15 000 disques. Sans piston, ils auraient aujourd'hui une licence de sciences éco et bosseraient dans une banque, comme moi. Au lieu de quoi ils sont en train de se faire défoncer le fion dans un squatt pour se payer leur c !!!

Bon. Je termine ce court post en saluant Cumbia Ya, excellentissime groupe (toujours pas signés). Quand j'ai vu, aux victoires de la musique, Juliette chanter des aneries sur un prétendu air de Cumbia, j'ai failli m'étrangler.

Vive la muique, et surtout, vive les musiciens.

 
At mars 06, 2006 11:36 PM, Blogger el ryu said...

salut Jean, je savais bien que tu réagirais à ce post.Sinon c'est quand même des bons souvenirs, et c'est l'essentiel. Ravi de voir que tu reste fidèle ! snif!!

 
At mars 07, 2006 3:12 PM, Blogger l'oeil ne se voit pas lui même said...

Et le plus drole fut d'entendre H.F Thièfaine sur Fr. Inter hier matin défendre ses petits intèrets mesquins, à mourir de rire.
A réécouter "de l'art où du cochon" du presque même Thiéfaine.

Lui qui c'est bourré le pif pendant des années, c'est pas avec le SMIC qu'il a pu le faire.
Pauvre garcon, va.

 
At mars 11, 2006 9:59 AM, Anonymous emcee said...

Je suis bien d’accord avec l’article d’el Ryu. Et j’ajouterai que ce qu’on voit dans la musique est transcendé au cinéma.

Cette année, je me suis cogné par hasard et par inadvertance (oui, on laisse le poste allumé et si on se colle à l’écran une minute, on ne peut plus s’en détacher, tellement c’est fascinant de pauvreté) les Césars ET les Victoires de la musique.

Pour les V de la M, j’ai découvert des gens dont j’ignorais l’existence jusqu’alors : l’avantage, c’est qu’il n’y avait pas beaucoup de noms à retenir : il me semble que c’étaient toujours les mêmes qui montaient les marches de la gloire éphémère(mais peut-être me trompje, je ne suis pas spécialisse de la dôbe).

Pire encore furent les Césars. C’est là qu’on comprend pleinement le terme de « grande famille du cinéma ».
Ca donnait à peu près ça : « Je remercie mon papa, qui m’a choisie parmi 300 000 postulantes pour jouer le premier rôle dans son film, ma maman qui a écrit ce super-scénario, mon grand frère qui a écrit la musique et ma grande sœur qui nous a fait à moi et à mes cousin-e-s de si beaux costumes. Et j'embrasse toute ma famille installée près de Los Angeles, à Hollywood ».
J’exagère à peine. Comme pour les Victoires, il suffisait de retenir les prénoms.


Quant à Hub-Fé T, je l’ai également entendu à F Inter. Nul. J’ai écrit un truc à ce sujet sur mon blog, si ça intéresse.

Cela dit, je (re ?)découvre ce blog et je le trouve super. Bien drôle comme j’aime. J’ai passé un bon moment à lire les articles et je n’ai évidemment pas encore tout vu. Je reviendrai.


Un seul truc : les fôtes. Il y en a sûrement d’évitables, non ? Je sais ça fait vieille barbe, mais je trouve dommage de gâcher un peu notre plaisir de lire des articles intelligents et bien enlevés.


Bon, je ne fais que passer. Je ne devrais même pas être là : je suis interdite de séjour dans au moins 3 catégories de la liste des proscrits (en la relisant, j’en ai trouvé une autre. Aïe ! aïe ! aïe ! Je m’en vais vite)

 
At mars 12, 2006 1:47 AM, Anonymous vward said...

Message à afficher sur vos sites et à faire circuler (et allez sur le blog pour poster un commentaire et envoyer la lettre).

DADVSI : Grande mobilisation des internautes

Bonjour,

Le gouvernement n'a pas voulu nous entendre et tente de faire passer une loi qui aura pour conséquence :

- la disparition de la copie privée, qui est à la fois un espace de liberté pour les consommateurs et une source de rémunération pour les artistes et la création.
- l'interdiction des échanges libres sur internet, avec une répression systématique, organisée par décrets et à l'initiative d'intérêts industriels privés.
- la main mise de l'industrie sur internet, qui étant purgé de ses espaces de liberté, encourage le développement d'activités dans le cadre de la clandestinité et du cryptage.


Si vous vous sentez concernés par ce débat, si vous êtes contre la loi DADVSI et contre les DRM (mesures de protection empêchant la copie de CD et sa lisibilité sur tous les supports), trois moyens d'actions très simples et rapides :

1. Allez sur le site http://lettreouverteaupresident.blogspot.com/
Postez un commentaire (du genre 'j'approuve et soutiens ce texte", ou ce que vous voulez bien y mettre)

2. Copiez la lettre, envoyez là au président via le site indiqué en tête du blog, laissez vos coordonnées une fois l'envoi effectué.

3. Recopiez ce message et diffusez-le sur le plus grand nombre de sites, blogs ou forums possibles.

Merci de votre attention et mobilisez-vous !

 
At mars 15, 2006 4:01 PM, Anonymous Anonyme said...

Wow, t'as des invits gratuites à des concerts pourris...
Fait tourner !

 
At novembre 20, 2006 1:31 PM, Blogger Dirty Henry said...

Le fond de ton propos est pas complètement nul mais tes commentaires douteux sur Autour de Lucie, merci de te les garder ! Ca a pas l'air d'être ton style, ok, mais l'accuser de fils-à-papatisme, c'est une injustice complète.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home