lundi, mars 13, 2006

Lancement du "plan B" sur France Inter. Paoli pête les plombs

Ce matin a Radiocom sur France inter le journaliste vedette du "7-8" a du faire face à ce que l'on peux appeler un tirs croisés de faux auditeurs de France Inter. Cela arrive régulièrement mais c'est la première fois que trois activistes de mouvements de luttes contre le conformisme des médias parviennent à franchir la barrière de filtrage le même jour et interviennent à l'antenne. Trois interventions d'auditeurs sur quatre étaient donc le fait d'amis du "plan B" nouveaux journal alternatif, fruit de la fusion de Fakir et PLPL, qui ne pouvait rêver meilleure publicité pour son lancement.

Ca fait un peut désordre pour la radio nationale. Je te conseille d'aller écouter ça sur le site de l'émission. Ce qui était tordant c'est de voir Paoli réagir plutôt tranquillement au premier piratage d'antenne puis devenir de plus en plus énervé face aux deux interventions suivantes qui étaient aussi de plus en plus vaches pour sa pomme. Parlant notamment de ses ménages chez Lagardère.

Ce qui est vraiment royal dans ces cas là c'est la profonde mauvaise fois de sa réaction. Reprocher aux amis du "plan b" de se présenter masqués à l'antenne alors qu'à visage découvert ils n'ont bien sur aucune chance d'y accéder est tout de même d'une totale mauvaise foie. Faire le parallèle entre le pluralisme de l'antenne de France-inter et la situation de la liberté d'expression en Algérie, pays d'origine de l'invité du jour, sur le mode "Vous êtes dans un pays libre alors pourquoi abuser notre confiance de la sorte", est une autre manière de dire "Pas la peine de s'exprimer quand on a la liberté de le faire". La lucidité intellectuelle de ce garçon me fascine.

Enfin quel est l'intérêt d'ouvrir l'antenne aux auditeurs tout les matins quand toutes les questions sont filtrées à l'avance et finissent par représenter les questions que les journalistes auraient eux mêmes posés. Le mépris absolu de ceux à qui est donné la possibilité de s'exprimer chaque jours dans des médias d'audiences nationales pour l'engagement altruiste de certains citoyens ordinaires qui ont au moins le mérite de l'impertinence en dit long sur le déphasage total de la caste journalistique de notre pays.

La liberté d'expression ne sert que si l'on s'en sert. C'est con à dire mais certains font semblant de pas comprendre.



ps : vous pouvez écouter le passage le l'émission sur ce blog
grave cooL




PS du 27 mars

...

19 Comments:

At mars 13, 2006 10:37 AM, Anonymous Anonyme said...

Succulent...
Vous êtes pas gentils! Vous avez énervé Papa Paoli....

 
At mars 13, 2006 11:18 AM, Anonymous Big Horno said...

Succulent dit anonymous... On voit d'ou il sort! El Ryu, le plan B pirate ton blog, attention!

Bien joué le billet instantané, avec un super dicton à la clef... Surtout ne change rien!!

 
At mars 13, 2006 11:27 AM, Blogger Yenayer said...

Génial .. Dommage, je n'écoute plus France Inter..
J'aime bien la liste de tes têtes de turc...:-)

 
At mars 13, 2006 12:56 PM, Anonymous Anonyme said...

info dans le monde 2 de vendredi dernier: la fille de Stéphane P exerce la beau métier de chargée de communication d'un laboratoire pharmaceutique. Ceux qui se souviennent de la manière dont Martin Winckler, chroniqueur impertinent, fut viré sec de l'antenne, après un "droit de réponse" particulièrement odieux du LEEM " les Entreprises du Médicament", apprécieront

 
At mars 13, 2006 1:39 PM, Blogger Tomek said...

mort de rire ce matin en entendant Paoli face à 3 assaillants : un peu de parole libre sur cette radio fait du bien, en tout cas, et ça m'a mis de bonne humeur pour attaquer la journée.

 
At mars 13, 2006 1:39 PM, Anonymous Big Horno Again said...

Pour Info, le site du 7-9 à de nouveaux censuré les questions des auditeurs. Dommage, en faisant ainsi, ils censurent la liberté de la presse algérienne.

Mais ce sera pas la première fois, voir
http://www.acrimed.org/article2190.html?var_recherche=stephane+paoli

 
At mars 13, 2006 3:20 PM, Anonymous Anonyme said...

Y en a un qui ne doit pas rigoler des masses c'est le(s) standardiste (s), heureusement que le CPE n'est pas encore appliqué parce que là le Papa Paoli, le (s) virait aussi sec.
Et puis il a l'art et la manière de ne jamais répondre aux questions génantes, les autres doivent se remettre en question sauf lui. Belle tolérance.

 
At mars 13, 2006 4:41 PM, Anonymous Anonyme said...

Chuis deg...
J'aurais du l'entendre ce matin dans les bouchons, et comme un con, j'écoutais la double compil des Beasty Boys.....
Chuis vert...

 
At mars 13, 2006 6:10 PM, Anonymous Juju said...

clap clap clap, merci monsieur El Ryu, depuis que j'ai découvert ton blong je n'en rate pas une miette, encore bravo :)

 
At mars 13, 2006 8:01 PM, Anonymous Anonyme said...

C'est remarquable !
Déjà l'expression : "on vous la donne"

Comme si on nous faisais l'aumone de la libre antenne,
comme si la liberté d'expression était un don et non le produit d'une lutte

Et surtout comme si le service public appartenait plus à Mr Paoli qu'aux contribuables
( c'est à dire tout le monde grace à la TVA :)

Remarquable également la sanction de ces actions,
vous risquez de la perdre cette fabuleuse liberté d'expression
si vous ne respectez pas nos règles du jeu ...

Perso, je propose l'instauration commémorative d'une place de la guillotine, avec une belle lame en titane et un gros panneau bien sanglant : attention, l'histoire se répète ... ( aux armes, etc ... )

 
At mars 13, 2006 10:28 PM, Anonymous Anonyme said...

bravo, je fais la hola tout seul devant mon ecran pour vous remercier!Le plus triste c'est le nouveau mediateur de france inter, en fait il ne fait que justifier les positions de france inter, souvent en opposant une lettre contre avec une lettre pour.... bilan nul, pas de remises en causes, de l'eau tiède quoi!

 
At mars 14, 2006 11:12 AM, Anonymous Ploum said...

Et aujourd'hui notre ami Paoli nous annonce qu'il va censurer les questions posée à France Inter afin, je cite, "d'assurer la liberté d'expression".

Impressionnant.

Cela nous permet donc de rajouter un imbecile à la longue liste des journalistes incompétents de France Inter.

L'un de mes préférés dans la liste est Bromberger qui a dit avoir rencontré Dieu après son accident et qui a annoncé la victoire de Kerry pour être démenti par les faits quelques heures plus tard...

 
At mars 14, 2006 11:26 AM, Anonymous zer said...

un joli ramassi de blaireaux icitte, c'est la folie

 
At mars 14, 2006 4:21 PM, Anonymous Foxapoildur said...

Pour passer le barrage du standard et acceder à l'antenne de France-Inter allez à cette adresse:
http://www.homme-moderne.org/plpl/n20/p8.html

 
At mars 15, 2006 3:15 PM, Anonymous Anonyme said...

Big Horno Again > Pour Info, le site du 7-9 à de nouveaux censuré les questions des auditeurs. Dommage, en faisant ainsi, ils censurent la liberté de la presse algérienne.

Les 3 interventions sont dispo en MP3 sur la Mule (www.emule-project.net):

ed2k://|file|St%C3%A9phane%20Paoli%20+%20'Le%20Plan%20B'%20-%20'Radiocom,%20c%E2%80%99est%20vous',%20France%20Inter%20-%2013%20mars%202006.mp3|4547535|13BBC7FC8F17E3FE891247057995769C|/

 
At mars 17, 2006 5:27 PM, Blogger Alban said...

Merci de m'avoir mis en lien! Thanks!

 
At mars 19, 2006 9:58 PM, Anonymous philéas said...

oh mais il n'y a que des pointures et des cerveaux sur ce blog et ni blaireaux ni imbéciles bien sûr...seulement des crétins contents de leurs petites farces: c'est beau la révolution et la liberté d'expression! amateurs, va...

 
At mars 27, 2006 11:42 AM, Blogger el ryu said...

On t'as reconnu Paoli ! Il est nul ton pseudo !

 
At mai 11, 2006 2:05 PM, Blogger coco_des_bois said...

Je pense que tu n'as pas du rater les films de Pierre Carles, et le passage où les journalistes pris "en traitre" s'énervent contre ces méthodes qui sont souvent les leurs et qui - ils le reconnaissent eux mêmes - sont nécessaires dans un univers de média où la déclaration de ses intentions disqualifie d'office tous les intervenants qui ne vont pas dans le sens des "décideurs".

En quoi ces interventions sont des farces et qu'est-ce qui empêchait Paoli de leur répondre, de rebondir, d'enchainer sur son sujet du jour, mais non, il s'acharne, dénie et menace ... du grand art.

Un article d'acrimed l'a épinglé il y a peu pour sa remarque à Bayrou qui avait osé remettre en question les privilèges des journalistes, honte à lui !

 

Enregistrer un commentaire

<< Home