dimanche, octobre 21, 2007

Le stagiaire a tout l'avenir devant lui.

Il y a deux ans déjà j'avais écris un petit truc sur les stagiaires à l'occasion des manifs des mecs avec le masque blanc.

Un telle mobilisation pouvait faire espérer à l'époque que les choses changent un peut.

Mais non en fait c'est raté.

Et je vais te dire pourquoi ils se sont plantés ces cons de stagiaires. C'est pas une indemnité qu'il fallait revendiquer bandes de fesses froides, sinon t'es plus un stagiaire si t'es payé, t'es un gars qui travaille en dessous du salaire minimum, ce qui normalement devrait être interdit. Il fallait demander la suppression pure et simple de ce statut de travailleur gratuit, forme la plus proche de l'esclavage, sauf qu'en plus on te fournit pas la bouffe.

lire ici ce que j'en disait il y a deux ans

6 Comments:

At octobre 21, 2007 1:39 PM, Anonymous blop said...

putain, el ryu, t'es vivant ?
ca fait presque un an qu'on ouvre ton blog tous les jours en se disant "naaaan , nerde c'etait encore un clando et il a du se faire deporter"

el ryu vivant, putain !
je vais reprendre 2 fois des pates

 
At octobre 21, 2007 9:30 PM, Anonymous Pifométricien said...

ouh ba ça fait plaisir de te revoir venir.

J'espère que t'es toujours de mauvaise humeur.
Parce que moi...oui. C'est même de pire en pire.
Y a besoin de plein d'el ryu en ces temps sombres!!

 
At octobre 23, 2007 1:44 AM, Anonymous turandot said...

Pour moi pareil que blop et pifometricien.
Super contente de vous relire.Vous avez beaucoup de choses à dire ,j'en suis sûre , depuis tout ce temps.Bien à vous.

 
At octobre 26, 2007 4:39 PM, Anonymous turandot said...

Je suppose que je ne suis pas la seule à attendre d'autres nouvelles de El Ryu.Je continue de cliquer sur le lien presque tous les jours.Bon week end!

 
At octobre 31, 2007 9:49 AM, Anonymous jr said...

el ryu, tu ...écris encore !
coooool

 
At décembre 13, 2007 1:01 AM, Anonymous larbin said...

En ces temps de grève étudiante, une grève avec laquelle il est difficile d'avoir un impact réel autre que se pénaliser nous-mêmes, la grève du stage représenterait le moyen idéal de se faire entendre...imaginez une grève massive des stagiaires dans les milieux de la com, des médias, en avril/mai, on pourrait rapidement remarquer notre absence!
bref, merci pour ce billet et l'ancien, je me reconnais tellement dans ce "stéréotype" du stagiaire (guillements parce que finalement, c'est même pas un stéréotype, c'est la réalité exacte de certains stages!)

 

Enregistrer un commentaire

<< Home