jeudi, mars 16, 2006

Les patrons n'attendent rien du CPE

Entendu sur France Q aujourd'hui. Des chaines de restauration rapide font signer au salarié nouvelement embauché, sa lettre de démission sans date, en même temps que son contrat de travail.

T'as compris ?

Le mec dès qu'il fait chier on le menace de balancer sa dem à la direction général. Genre "t'as démissionné maintenant barre toi vas voir ailleurs."

Pas con. Franchement j'y aurais jamais pensé à un truc pareil. C'était pas la peine de leur fourguer un CPE, certains patrons font déjà preuve d'une imagination sans borne pour se débarasser des employés qui les emmerdes.

C'est pour ça que le CPe ça sert à rien. C'était pas la peine d'en rajouter.

A part ça j'ai découvert Edan. L'album "Beauty and the beat" est une tuerie Hip-hop absolue.

On se console comme on peux man...


...

2 Comments:

At mars 17, 2006 10:59 AM, Anonymous ko said...

ah ben oui, cette méthode n'est pourtant pas "nouvelle" : elle était employée aux temps d'avant la constitution d'un ensemble de normes prévues pour protéger les travailleurs...

y a des DRH qui ont bien appris leurs leçons d'histoire sociale, hein...

 
At mai 03, 2006 3:04 AM, Anonymous wladimir said...

Les patrons n'attendent rien du CPE ???
Alors ca, c'est bien les patrons tient.
Alors meme que le CPE attendait tout des patrons.
L'ingratitude irait de paire avec la gratte attitude ?

 

Enregistrer un commentaire

<< Home