vendredi, mai 23, 2008

Qui a pondu l'œuf en barre ?

Tu connais pas l'œuf en barre ?

Et pourtant t'en as déjà mangé je t'assure.

C'est quoi le problème avec l'œuf dur ? Hein !?

Quand tu le coupes en tranche t'a toujours des tranches pas mal avec le rond jaune au milieu du blanc comme il faut mais après t'as aussi une ou deux tranches avec que du blanc ou juste un petit peu de jaune et en plus il te reste même un tout petit bout de blanc qui peut même pas faire une tranche correcte vraiment. C'est une vrai galère de décorer une salade avec. En fait t'as de la perte tu vois et ça c'est pas bon.

Mais heureusement dans le monde dans lequel on vit y a des types très intelligents qui ont un esprit très pratique et qui ne cessent de se creuser la tête pour résoudre tout ces tas de problèmes dont en fait t'avais pas conscience même si tu t'étais déjà pris la tête avec un œuf dur sans te formaliser plus que ça parce qu'après il fallait bien continuer à vivre normalement comme tout le monde et sortir l'apéro pour accueillir tes convives qui s'en foutent autant de ta salade nicoise à la con que de leur premier poil de couille.(ça remarque c'est pas sur...)

C'est là qu'intervient donc le génie de l'homme. Dans toute sa splendeur. De la théorie de la relativité à l'œuf en barre il n'y a qu'un pas. Einstein n'y aurait jamais pensé c'est sur. Et de savoir que l'heure n'est pas la même partout ça nous fait une belle jambe quand il s'agit de couper un œuf dur en tranche qui fait rien qu'à te glisser entre les doigts.

L'œuf c'est la nature qui l'a conçu. Ou plus exactement le cul de la poule. Si nous humain devions pondre un œuf on aimerai autant qu'il est cette forme là plutôt que, plutôt que,...une forme moins sympa à, à... à pondre ! Genre un tomahawk !

Donc on peut quand même dire que le design de l'objet fait parti de ces trucs bien conçu par mère nature. Totalement adapté à l'usage que la poule en fait.

Mais pas à celui que les humains en font ! Et surtout pas l'industrie agroalimentaire.

Parce que l'industrie elle va pas rester s'extasier devant l'objet qu'est émouvant quelque part avec ses rondeurs, son air con et son habitude à se poser là en se dodelinant toujours légèrement voire en roulant carrément suivant une trajectoire légèrement pas droite qui finit toujours invariablement vers le bord de la table. NOn , non l'industrie elle pense bénéfice, bénéfice, bénéfice et profit sans cesse jusqu'à la fin des temps ou du moins jusqu'à la clôture de Wall Street.

Et l'œuf tel qu'il est avec son aérodynamisme naturel mainte fois contrefait quand il s'agit d'aller plus vite par exemple avec une résistance minimum dans l'air ne sert pas vraiment l'intérêt et donc les profits de ceux qui nous vendent toutes sorte de produits avec une rondelle d'œuf dedans.

Parce qu'il ne faudrait pas que certain aient une belle rondelle avec une savant dosage de jaune et de blanc dedans et d'autre un bout de truc merdique qui ressemble à rien. Le cahier des charges c'est la rondelle d'œuf ! Une rondelle d'œuf pour tous et tous pour un ! Non d'un chien !



Et oui la voilà la solution ! L'œuf en barre ! Ça fait froid dans le dos hein ?!

Et alors là tiens toi bien, réfléchi deux minutes. Comment ils ont fait ça ?

Non ce n'est pas de la manipulation génétique, une poule format autobus ça existe pas encore. Le truc il est terrible. En fait tu prends deux tubes un gros et un petit de même longueur. Tu mets le petit dans le gros. (tiens je sais pas pourquoi mais c'est drôle comme phrase). Tu sépares le jaune du blanc d'une bonne douzaine d'œuf. Les jaunes tu les mets dans le petit tube et le blanc dans le gros tube. Tu fait cuire. Eau bouillante, je vais pas t'apprendre à cuire un œuf, et à mi cuisson, quand le jaune commence à être dur, t'enlèves le petit tube pour que le blanc et le jaune se soude jusqu'à la fin de la cuisson. Et t'as un œuf en barre ! (Par contre si quelqu'un pouvait m'expliquer comment ils font pour faire les lignes rouges du dentifrice "Signal" et aussi comment ils arrivent à mettre une tige de graphite dans un bâton en bois pour faire les crayons gris j'suis preneur)

Ouais je sais c'est con comme tout mais quelque part c'est quand même très fort. Et le plus fort c'est le mec qui s'est penché sur le problème pour une raison que j'ignore. Tu vois je me dis qu'il y a quand même un mec qui s'est dit un jour "Tiens se serait vachement bien un œuf en barre." Le genre de truc que moi je me serais jamais dit et même toi je suis sur. Et puis t'as autre chose a penser quoi, fallait pas compter sur toi sur ce coup là. Ben non moi pareil c'est pas la peine de même y penser que je pourrai me mettre à réfléchir à ce genre de trucs. No way. Ça doit être le même type qui s'est dit que se serait bien d'avoir, je sais pas moi, des huitres en tube !

Tu vois je te raconte ça parce qu'en ce moment on est tous un peu déprimé par la connerie environente qui nous entoure en cercle. C'est vrai c'est tellement la merde avec la couche d'ozone, la fin du pétrole, les famines qui reviennent, le parti socialiste tout ça quoi c'est lourd à porter. Y a un truc qui déconne on en est tous conscient et ça pourrait mal finir.

Et je me suis rappelé l'œuf en barre.

J'avais découvert ça il y a une vingtaine d'année quand c'est sorti ce truc immonde. Parce que c'est immonde. Encore pire même quand c'est présenté comme sur la photo avec l'ambition de donner à l'objet une apparence comestible grâce a deux ou trois bouts d'herbe savamment agencé. Il viendrai pas à l'idée d'un vrai cuistot de présenter le produit tel quel mais l'industriel doit bien communiquer sur son produit avec un minimum de séduction.

Parce que là difficile d'imaginer que le bestiaux au départ il a été pondu quand même. Le truc qui se passe dans ta tête c'est que quelqu'un l'a.........chié ! Et voilà t'y pas qu'ils ont transformé un truc sympa comme un œuf, parce que c'est sympa un œuf, c'est mignon, en grosse merde.

Et à l'époque je me souviens que je m'étais dit en voyant ça "Putain on est vraiment dans la merde !" Avoir traversé des siècles d'histoire ou la capacité d'adaptation de l'homme à son milieu naturel a fait qu'il a dépassé toute les autres races animales pour arriver aujourd'hui à une population de plus de 6 milliards d'individus avec une espérance de vie en progression constante, pour finir par inventer l'œuf en barre.

Signe du destin il m'a semblé. Symbole d'un je ne sais quoi de truc qui tourne pas rond. Si l'œuf en barre devait exister alors tout s'explique.

Parce qu'il y en a eu des mecs qui ont fait progresser l'humanité avec des inventions à la con qu'on soupçonne même pas aujourd'hui. Tiens par exemple tu sais c'est qui Nicolas Appert ? Il a pourtant sauvé la vie à des milliers de gens en inventant au début du 19ème siècle la boite de conserve. Le nombre de mecs qui grâce à lui son pas mort du scorbut sur les bateaux de la marine française on y pense même plus. En plus le gars il est mort dans le dénuement le plus totale parce qu'il avait voulu que son invention profite à tous sans réclamer sa part du pognon.

C'était une des occasions ou l'homme à mis son génie au service de l'humanité tout simplement.

Et aujourd'hui on a l'œuf en barre.

C'est bien caractéristique tout de même de la période dans laquelle on vit. Des tas de mecs super intelligent genre Jérome Kerviel mette aujourd'hui leur cerveau au service de mecs qui joue avec des tonnes de pognons pour des raisons qui nous échappe à tous. C'est de l'œuf en barre. Les compiles des maisons de disques c'est de l'œuf en barre. Formatés pour que tout le monde est sa tranche, exactement la même, sans perte. Les salariés des entreprises moulé à la louche du conformisme, les chômeurs à qui on demande d'être pas trop comme ceci pas trop comme cela, de dire ceci et pas cela lors des entretiens d'embauche c'est de l'œuf en barre. Le journaliste qui pose toujours les même question avec les même aprioris c'est de l'œuf en barre. Les films à la con calibrés pour plaire au plus grand nombre c'est de l'œuf en barre. Les filles des magasines avec des jambes et des fesses comme jamais t'en vois dans la vrai vie c'est de l'œuf en barre. Le programme du parti socialiste qui ressemble plus à rien c'est de l'œuf en barre.

Moi j'aurais pu y croire encore à tout ça, me dire que oui la vérité finira bien par surgir, le monde deviendra meilleur et tout ça mais voilà : ils ont inventé l'œuf en barre.

Et ça je m'en remets pas.



13 Comments:

At mai 25, 2008 11:36 AM, Anonymous Anonyme said...

L'oeuf en barre, c'est vrai que meme Boris Vian n'y avait pas pensé! Lui qui pourtant avait conceptualisé le canon à patate, l'ecorche poulet, le ratatine ordure, le lit qui est toujours fait, n'avait pas pensé à l'oeuf en barre.

L'oeuf en barre, l'ultime progrès d'une societé qui barre en couille!

 
At mai 25, 2008 11:40 AM, Anonymous Le Monolecte said...

Contente de te relire.
Je me retrouve aussi parfois avec ce genre de question existentielle grave.

Pour ce qui est des crayons, je le sais depuis peu de temps grâce à un CD-ROM éducatif de ma fille de 5 ans.
Bon, la mine, c'est un mélange mou de Kaolin et de pigments, un peu comme une crème. Ensuite, ils prennent des plaques de bois tendre, dans lesquelles des machines creusent des petits sillons parallèles. Dans ces sillons, d'autres machine font dégouliner la pâte colorée et ils ferment le sandwiche avec une autre plaque de bois tendre à sillons. Ils passent ça dans une étuve, ce qui durcit plus ou moins la pâte (mine dur ou mine tendre). Une fois les mines durcies, une machine avec des crêtes parallèles coupantes écrabouille le sandwiche en petits boudins : ce sont les crayons.

Une coulée de peinture de la bonne couleur sur les batons, un coup de talle-mine et voilà un crayon.

 
At mai 25, 2008 11:55 AM, Anonymous bitox said...

Pour le Signal, c'est facile : le dentifrice est blanc et le rouge est à l'entrée du col, donc tout ce qui sort du tube est strié.

 
At mai 25, 2008 12:34 PM, Anonymous Anonyme said...

J'ai bien rit jaune (d'oeuf) et puis ça m'a rappelé un truc que j'ai vu il y a une 20taine d'année à la téloche. C'est un gars qui avait inventé un cube en plastique dans lequel on cassait l'oeuf, puis cuisson. Et au final on avait un oeuf dur cubique! si si c'est vrai, je l'ai vu de mes yeux. L'avantage c'est que pour le pique-nique on optimise le tuperware et que cette saloperie glissante qu'est l'oeuf dur se barre pas de l'assiette. Comme quoi la connerie se recycle au fil des générations... A+

 
At mai 25, 2008 3:21 PM, Anonymous Anonyme said...

La prochaine étape c'est l'œuf en barre avec un petit fil rouge à tirer pour avoir des tranches bien égales d'un seul geste. Comme les huîtres ouverture facile, genre..

 
At mai 25, 2008 3:21 PM, Anonymous Anonyme said...

c'était Cobab

 
At mai 25, 2008 6:19 PM, Anonymous Anonyme said...

Le coup des œufs carrés, c'est Pif Gadget, 1970 et quelques. Comme quoi la vérité sort toujours de la bouche des enfants… ou de ceux qui parlent pour eux. Et en plus là, elle leur revient dans la bouche? C'est pas beau ça ?
Sinon, cher Monolecte, puisque t'as des CD interactifs de ta fille, t'aurais pas la recette de la colle blanche ? Tu sais celle qu'on avait envie de manger tellement elle sent bon. Mais est-elle comestible et combien de calories sur la culotte de cheval ? ;-)

 
At mai 25, 2008 6:58 PM, Anonymous Le Monolecte said...

Amidon + flotte + parfum amande.

Toute la saga cléopatre : http://www.colle-cleopatre.com/qui/index.html

 
At mai 25, 2008 10:29 PM, Blogger Christian M. said...

La réalité plus vrai que le cinéma! (Je pense aux usines Tricatel imaginées dans "L'aile ou la cuisse".)

Il vaut mieux en rire et la finesse de cet article m'a plu, :) MERCI ! :)

Pour le faux-crabe en batonnets, ou surimi, y-a-t-il quelqu'un qui connaisse la technique ?

 
At mai 25, 2008 10:43 PM, Anonymous Anonyme said...

Merci pour la recette de la colle blanche, Agnès.
Et avec une brique de lait + un tube d'œuf, par ici la bonne pâte à crêpe ! Ou le far breton, au choix (compter 2 bonnes heures de cuisson entre 2 téléphones portables)

 
At mai 27, 2008 6:28 AM, Anonymous jardin said...

La recette de la colle blanche? j'en ai une aussi: une cuillerée de farine, un peu de sucre, une cuillerée d'eau, mélanger, chauffer.

Tu peux jouer sur les proportions, rajouter du liquide après coup, filtrer si t'as fait des grumeaux, et manger, sans souci, si t'as faim.

 
At mai 27, 2008 7:17 PM, Blogger Les said...

La politique c'est de l'oeuf en barre.

Les Rockuptibles

http://rockuptibles.wordpress.com/

 
At mai 27, 2008 9:51 PM, Anonymous 2-de-Tens said...

Bonjour.

Je comprends que ce soit un peu traumatisant comme concept et en plus le goût est pas terrible. Je sais c'est gênant pour de la bouffe mais dès qu'on se dit que l'industrie agroalimentaire n'a pas vocation à faire de la nourriture, tout redevient limpide.

En fait, je sais pas si c'est du second degré ou pas, mais moi je suis vachement content de vivre en 2008 en sachant que, quelque part, l'œuf en barre a été un problème pour certains et qu'on a payé des gens à réfléchir dessus.
C'est génial, on vit dans un monde qui se préoccupent de fournir à tous des tranches d'œufs parfaites : c'est un peu le summum du raffinement.

C'est vrai quoi, on pourrait faire ce que tout le monde fait genre massacrer nos voisins ou voler leur récoltes ou encore piller leurs villages. Au lieu de ça, on pense sur la manière de rendre les œufs parfaitement cylindrique.

Et bin moi, ça me fait chialer devant tant de perfection.

PS: non je ne travaille pas dans l'industrie agroalimentaire.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home